Danxiashan Geopark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Danxiashan Geopark

Message  Admin le Mar 22 Aoû - 13:52

Deux ans sans rien poster… comment reprendre les bonnes habitudes…
Aller hop, un petit tour dans le dossier "photos"… C'est toujours plus joli avec des photos.

Quelque part au nord de Canton, il y a une centaine de millions d'années, un fleuve charriait ses limons et galets arrachés aux montagnes environnantes. Il avait l'habitue d'en laisser en route. Pas forcément beaucoup, pas forcément souvent, mais comme il a conservé cette habitude sur une période de 80 millions d'année, ça a finit par faire un beau plateau rocheux, quelques fractures par-ci par là et hop, l'érosion a finir le travail.

Ces paysages ont inspiré des moines venu s'y installer et même dit-on un empereur qui captivait ses sujets par la musique. Bon, c'était il y a 4000 ans, avant que les empereurs ne régressent en civilisation.

Le géoparc de Danxiashan gère le site et fait partie dès 2004 du réseau Global Geopark Network. Ils ont pris le parti d'un développement raisonnable et peu invasif. Je me suis senti un peu bête quand j'ai demandé à Chenfang, la directrice, ce qu'elle pensait de la via ferrata de Laojunshan puisque c'est aussi un paysage de danxia. Elle m'a dit qu'elle ne tenait pas du tout à ce que tout le monde aille de partout. Au contraire, les lieux accessibles aux touristes ont été réduit et l'essentiel des 140 km2 de montagnes de grès est en réserve exclusive, interdite à toute activité humaine quel qu’elle soit. C'est donc une montagne qui se savoure de loin, pas un gymnase à ciel ouvert.

Un téléphérique accède à une arête et le parcours de descente avec ses variantes est bien assez conséquent. Pour ceux qui ne seraient pas du tout marcheurs, il y a la ballade en bateau. En ajoutant l'attrait des monastères, le plaisir de l'air pur, l'excellente préservation de la forêt et l’accessibilité depuis Canton grâce à une gare TGV (et c'est presque une insulte de le qualifier ainsi, le train grande vitesse chinois est un cran au-dessus de nos TGV à tous les niveaux), finalement, on a un bon dosage développement / protection.


L'escalier de descente présente un passage vraiment raide, mais le grès adhère bien, même mouillé.




Pablo et Chenfang, dans le téléphérique montant au départ du sentier.


On voit les lits de galets dans la paroi, comme s'ils avaient été posé là hiers





La plaque


Vues du paysage









Une source d'eau sans doute merveilleuse.


D'anciens aménagements taillés dans la roche.



Le pont naturel


Un des itinéraires de visite (il y en a plusieurs mais je n'avais qu'une journée...)


Quelques vues depuis le bateau.






Admin
Admin

Messages : 234
Date d'inscription : 27/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://voyager-en-chine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum